TESTS  DE  PATERNITÉ  PRENATAL

Test ADN de paternité  est 100% sans danger pendant la grossesse

Non-invasif -  le test n'affecte pas la santé du bébé ou de la mère

Précis - 99,99% de précision du test

Rapide - Les résultats sont disponibles dans les 2 semaines

Accrédité -  le test est Internationalement accrédité par AABB et ISO17025

 

Dans un test ADN de paternité prénatal non-invasif, l’ADN  fœtal circulant dans le sang de la mère est détecté et analysé à l'aide de la technologie des microréseaux de SNP, en comparant les marqueurs de l'enfant à celui du père présumé afin de déterminer la paternité. Le père présumé est considéré comme le père biologique lorsque le test détecte au moins 99,9% des marqueurs requis dans l'ADN du père présumé.

En utilisant des techniques d’ADN les plus avancées, nous pouvons maintenant effectuer un test ADN de paternité  au cours de la grossesse dès lors de la 9e semaine de grossesse à partir de l'échantillon de sang. Ce test ADN nécessite un échantillon de sang du père présumé et de la mère. Nous prélèverons dans notre établissement l'échantillon de sang de la mère et les frottis buccaux de la joue  du père présumé  ou nous pouvons vous envoyer /  ou vous pouvez retirer le kit d'ADN prénatal afin d’avoir vos échantillons de sang prélevés dans votre clinique locale, puis apportez ou envoyez les nous.

C’est probablement votre premier test ADN, et chaque situation est unique, nous vous recommandons vivement de nous appeler en premier au 20 30 76 07 afin de  vous assurer le bon test.

 

Qui doit être testé?

Les échantillons de sang de la mère (10 ml) et la salive du père sont nécessaires.

 

Délai de traitement

Dans les 10 - 15 jours ouvrables suivant la réception de tous les échantillons

 

Exigences de la chaîne de garde.

Les exigences de la Chaîne de garde doivent être remplies pour que les résultats des tests soient  défendables dans une situation juridique, comme les conflits d'héritage.

Ces exigences sont les suivantes:

 

• Les échantillons sont prélevés par un tiers neutre, tel qu’une clinique ou un laboratoire.

• Les participants au test sont positivement identifiés (par exemple, ils présentent une pièce d'identité émise par le gouvernement ou une photo récente).

• Un kit de prélèvement sanguin prénatal (fourni lorsqu’un rendez-vous est prévu). Ce kit contient des tubes de sang avec des conservateurs spéciaux qui empêchent la dégradation de l'ADN fœtal dans le sang de la mère. Il contient également les formulaires de consentement que la mère et le père présumé sont tenus de signer.

 

Nous sommes actuellement dans l'impossibilité de fournir les tests dans les cas suivants:

• Les bénéficiaires d'une moelle osseuse ou d’une greffe de cellules souches

• Les cas impliquant des pères présumés liés.

 

NOTES

• Ce test utilise l'ADN fœtal libéré par les cellules placentaires dans le sang de la mère. Les cellules placentaires sont soumises à un cycle de vie naturel au cours du développement de l'enfant. Alors que de nouvelles cellules se développent, les cellules plus âgées meurent  et se désintègrent libérant l'ADN fœtal dans le sang de la mère.

• Il est recommandé d'attendre jusqu'à 12 semaines d'âge gestationnel avant d'essayer de faire ce test. Nous ne vous demandons pas la preuve de l'âge gestationnel, mais les chances de détecter l'ADN fœtal dans le sang de la mère augmentent avec l'âge du fœtus.

• Parce que nous utilisons l'ADN fœtal flottant librement au lieu de cellules fœtales circulantes, les grossesses précédentes n’affecterons pas ce test. L’ADN fœtal  ne dure pas longtemps dans le sang de la mère après la naissance du bébé.

• De même, une transfusion sanguine précédente n’affectera pas le test, aussi longtemps qu'il a été réalisé plus d'une semaine avant le prélèvement de sang.

• Le risque associé à un test de paternité prénatal non-invasif n’est pas supérieure à toute autre prise de sang qui est effectuée sur une femme enceinte au cours de sa grossesse.

• Ce test ne fournit aucune autre information génétique au sujet  du  fœtus (par exemple. Le sexe ou traits hérités / signes de la maladie).